27.12.06

Baadshah (1999)


Voilà un film que j'ai adoré, divertissant, très drôle, et qui ne se prend pas trop au sérieux !

Résumé (trèèèèès simplifié) en images:

Séquence pré-générique:

Un méchant industriel décide d'engager un tueur pour éliminer une ministre qui lui met des bâtons dans les roues (essayez de vous en souvenir, car on n'en reparlera pas avant l'entracte)


Nous faisons ensuite la connaissance de Baadshah, qui tente de récupérer des diamants volés. C'est un détective privé, un dur à cuire.

Il frime grave...



... mais ne gagne pas sa vie, ce qui le conduit à de pathétiques tentatives pour impressionner les clients potentiels, et met sa maman en rogne (laquelle a besoin de se faire opérer des yeux, c'est important pour la suite).



Alors quand un monsieur très riche lui demande de convaincre sa fille Seema d'épouser l'homme qu'il a choisi , il fait taire sa conscience et met au point un plan diabolique dont je passe les détails, sachez seulement que c'est absolument hilarant, qu'il y est notamment question d'une greffe d'yeux de grenouille et de chouette (pour voir le jour et la nuit), et que c'est evidemment prétexte à quelques chansons :




Tout marche comme prévu sauf que le père de la jeune fille n'est pas celui qu'il prétend être, mais un truand, tandis que Seema (qui en veut maintenant à mort à notre héros) est en réalité un agent secret.

Quand à notre Baadshah...



il est tombé amoureux, bien sûr.

Mi-temps, on souffle un peu

Revoilà l'embrouille politico-criminelle du début, et là, il faut se concentrer un peu si on veut tout comprendre (ce qui n'est pas forcément nécessaire vu le niveau de n'importe-quoi du scénario)
1. Les services de sécurité font venir en grand secret un agent secret pour protéger la ministre. Cet agent que personne ne connaît répond au nom de code de ... Baadshah.
2. Evidemment les méchants l'apprennent et décident de remplacer cet agent par un tueur à leur solde (qu'il n'ont jamais vu non plus).
3. Baadshah (le vrai, le nôtre), doit se rendre dans la ville de la ministre pour régler une affaire de kidnapping. Il prend le chef des services de sécurité pour le chirurgien chargé d'opérer sa mère, retrouve Seema, avant de sauver de justesse la ministre (oups, le gros spoiler ^^! Vous vous en doutiez un peu quand même, non?).

Entre temps, nous avons droit à des gadgets (on distingue les bonbons explosifs à gauche):



de la frime encore et toujours


de l'action


du suspense


des effets spéciaux à couper le souffle


des gags


des costumes splendides


et bien sûr,
des scènes romantiques!




Vous l'aurez compris, Baadshah est un film particulièrement crétin, au scénario totalement invraisemblable.
C'est aussi l'un de mes films indiens préférés, constamment parodique (avec de nombreuses références aux James Bond, aux films de Jacky Chan, et côté Bollywood à Baazigar et à Don, entre autres), presque toujours drôle, et porté par des acteurs déchainés.

5 commentaires:

Juanito a dit…

Excellent divertissement!!! beaucoup d'humour, de l'action à gogo, de la romance, Shahrukh Khan en super forme...Très bon délire!!

A2line a dit…
Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.
A2line a dit…

voilà qui résume parfaitement mon avis sur Baadshah ! :-D

Juanito a dit…

Je ne sais pas si tu as lu cette info mais Abbas-Mustan envisageraient de tourner un Baadshah 2 lol...ca promet!!

A2line a dit…

si ça se fait je suis preneuse, à condition qu'il y ai encore Shahrukh !