3.9.06

Premiers pas dans le cinéma indien ?


Bienvenue !

vous pourriez vouloir tout d'abord jeter un coup d'oeil (et tendre une oreille) à une sélection de musiques de film, c'est un bon moyen de découvrir un cinéma dans lequel la musique occupe une place prépondérante.

ce blog comprend également une brève introduction au cinéma indien, que ce post vient compléter.


1. Films recommandés pour commencer
2. Sites de référence
3. Où acheter les films ?
4. Films "hindi", "indiens", ou "hindous" ?

1. Films recommandés pour commencer

Pas toujours évident de se repérer dans la masse des films indiens, et de savoir par quoi commencer. Certains films sont très abordables, d'autres, plus ancrés dans la cultures et les codes cinématographiques indiens, peuvent déconcerter. On peut y aller au feeling, se fonder sur des clips vus sur youtube ou ailleurs, mais si vous hésitez encore, voici un premier choix d'articles à consulter, (et de films à voir) :

  • A ceux qui hésitent un peu et veulent se plonger progressivement dans le cinéma indien, je conseillerais les films suivants :

Swades, un beau film porteur d'un message social auquel il est difficile de ne pas adhérer. Photo magnifique, interprétation impeccable. Un film paisible et optimiste sans être naïf. Avec la grande star du cinéma Hindi, Shahrukh Khan.

Dor : très joli film féministe tourné dans les paysages du Rajasthan. Pas trop long (ce qui est appréciable, les films indiens durant souvent 3 heures), émouvant et malgré tout souvent drôle. Pas vraiment de chorégraphies, mais une belle musique de fond.

Main Hoon Na : celui là est accessible parce qu'il parodie à peu près tout : le cinéma indien certes, mais surtout les films américains : films d'actions, films pour adolescents... pas forcément léger mais très drôle et sympathique.

Thiruda Thiruda : Indiana Jones à la sauce tamoule. Budget à peu près dix fois moindre, mais plus de chansons ;-). Un film qui me met à chaque fois de bonne humeur.

Dil se : je considère celui-ci comme un chef d'oeuvre. Photo et paysages d'une beauté à couper le souffle, scénario passionnant, musique inoubliable, chorégraphies époustouflantes. Un film qui tord le cou d'emblée à tous les clichés sur le cinéma indien. Le caractère très autonome des passages chantés peut néanmoins déconcerter le spectateur occidental, et c'est un film qu'on gagne à revoir après avoir vu quelques autres films hindi, pour voir comment le réalisateur joue avec les codes du genre.

Kannathil Muthamittal : une petite fille convainc ses parents adoptifs de l'accompagner au Sri Lanka malgré la guerre, pour retrouver sa mère biologique. Un sujet original dans la production indienne traité d'une manière sensible et sobre, qui ne tombe jamais dans le mélodrame.


  • On peut aussi choisir de s'attaquer d'emblée aux classiques du cinéma indien, tels les indémodables Dilwale Dulhania Le Jayenge et Kuch Kuch Hota Hai ou encore Kabhi Khushi Kabhi Gham, vendu en France sous le titre La Famille Indienne. Si l'on préfère les films plus anciens, Sholay, peut-être le film indien le plus connu, est un bon western, Awaara est un conte à la beauté époustoufflante, tandis que les films de Guru Dutt constituent un bon compromis entre cinéma d'auteur et films commerciaux (Pyaasa, Kaagaz Ke Phool).

  • Enfin, si l'on est adepte des traitements de choc et que l'on veut se confronter directement aux films les plus différents possibles de ceux qu'on peut voir en France, les films de Rajnikanth sont incontournables, Padaiyappa ou Muthu par exemple. Om Shanti Om est aussi assez radical.



2. Films "hindi", "indiens", ou "hindous" ?

Indien est le terme employé pour parler des habitants de l'Inde. Un film indien, c'est un film produit en Inde. Le hindi, c'est une langue. Certains des films indiens sont en hindi. C'est le cas notamment des films de Bollywood. Mais il existe aussi beaucoup de films indiens tournés dans d'autres langues : en tamoul, en telugu, en bengali...Enfin, hindou se rapporte à une religion, l'hindouisme, pratiquée par à peu près 80 % des indiens. Hindou n'est donc pas synonyme d'indien : il y a aussi des Indiens musulmans, jaïns, chrétiens, sikhs...

9 commentaires:

yves a dit…

Salut A2line,
Je sais que ce post date pas mal, et que peut-être tu as remis à jour les boutiques internet où on peut acheter des DVD, et enfin peut-être l'as-tu déjà indiqué ailleurs: mais il faut indiquer aussi Nehaflix (http://store.nehaflix.com/index.html).
A plus,
yves

A2line a dit…

hello Yves,

Merci pour l'adresse. As-tu déjà acheté chez eux ? Qu'en as-tu pensé (frais de port, délais de livraison...) ?

A plus,

Adeline

yves a dit…

Oui, j'achète souvent chez eux. Ca marche très bien, c'est juste que les frais de port sont assez élevés, évidemment, puisque ça vient des US; et donc je groupe mes commandes. Par exemple c'est plus économique de commander 3 ou 4 DVD à la fois, car les frais de port, environ de 10 à 15 dollars sont les mêmes.
La qualité est toujours super, par contre.
Et le délai varie... Des fois, tu as ton paquet en France en cinq jours... des fois ça peut prendre 3 semaines!
Enfin, l'avantage c'est qu'ils ont une liste incroyable, dont parfois certains "out of stock".
(tiens, je te mets le lien: http://store.nehaflix.com/ix.html)
allez bonne nuit, je vais me coucher, mes yeux me piquent!!
yves

A2line a dit…

Merci, j'ai complété mon article.

Chris a dit…

Un grand merci pour ces orientations ainsi que les liens vers d'autres sites car c'est clair que c'est une jungle immense pour tout débutant (que je suis).

A2line a dit…

you're welcome ! :-)
c'est vrai que c'est assez difficile de s'y orienter au début.
Le forum que tu as mis en lien a l'air très bien, j'ai juste jeté un oeil mais j'ai été ravie d'y voir entre autres un sujet sur Pavel Lounguine.

Adeline

Chris a dit…

Oui, je viens de voir ton inscription. Avec le temps, n'hésite pas à nous proposer des cinéastes indiens car quelques membres sont très friands de parcourir le monde. Et justement, de l'Inde, nous n'avons rien ou presque. Pour ça que je suis heureux de trouver une spécialiste :-)

Anonyme a dit…

Merci A2line, grâce à ces indications, j'ai pu choisir quelques films pour m'initier : j'ai commencé par "La Famille indienne", qui comporte des chorégraphies qui m'ont beaucoup plu, mais aussi des scènes un peu trop appuyées, dans la seconde partie, quand il s'agit de caricaturer les britanniques. J'ai poursuivi par "Dil Se" que j'ai trouvé très beau, je partage ton avis sur les paysages, c'est grandiose. Toutes les scènes où l'on voit errer les personnages (sans doute les voyageurs descendus du bus en panne et contraints de finir leur route à pieds)ont un côté onirique, on ne sait plus où ils vont, au milieu de ces montagnes. Par contre, j'ai été un peu gênée par un des passages chantés, au début, quand on voit les héros du film danser sur fond d'explosions et, si je ne me trompe pas, d'armes à feu. Cela donne un côté esthétisant au terrorisme qui ne colle pas avec le ton général du film ; mais peut-être QUE ce clip est "subjectif"? C'est peut-être vu par les yeux un peu naïfs du héros amoureux qui, au tout début, est attiré par le climat de violence dans lequel évolue sa belle? En tout cas merci, je vais continuer mon exploration!

A2line a dit…

Cher Anonyme, merci pour ce message !
Je suis heureuse de voir que cette page t'a servi !
Je partage tout à fait ton avis sur La Famille indienne.
Quant à Dil se, j'avais écrit un post sur la chanson Dil se re dont tu parles, car le clip m'a interloquée, et un peu gênée aussi : l’esthétisation de la violence, ce n'est pas mon truc non plus. :http://bollyblog-films.blogspot.fr/2009/12/dil-se-re.html
Il me semble que je lis ce clip à peu près comme toi.

Je te souhaite une bonne poursuite de ton exploration du cinéma indien !

Cordialement, A2line.