29.6.07

Raju Chacha (2000)


Siddhant Rai, un riche idustriel veuf, élève seul ses trois enfants turbulents dans une maison de conte de fée où tout semble conçu pour le bonheur de Rohit, Rahul et de la petite Rani. Incapable de gérer la situation, il engage une gouvernante, la douce Anna, qui a vite fait de de transformer les trois petits diables en charmants bambins. Mais Anna tombe amoureuse d'un petit escroc, Shekkar (Ajay Devgan, qui ferait craquer n'importe qui), qui, la croyant de la famille de Siddhant Rai, lui a joué une comédie incroyable pour la séduire et mettre la main sur les propriétés de celui-ci, également convoitées par le grand-père et les oncles des enfants.




Si la première partie de Raju Chacha, centrée sur les manœuvres de Shekkar pour séduire Anna, est drôle et légère, et comporte quelques jolies chansons, le film devient beaucoup plus grave à partir du moment ou Shekkar est démasqué et emprisonné et où les enfants, à la suite d'un complot de leurs oncles, se retrouvent livrés à eux-mêmes et obligés d'affronter par leurs propres moyens des adultes hostiles et violents. Le début du film faisait un peu penser à Marry Poppins, la suite évoque plus Mathilda, le film de Danny DeVito adapté du livre de Roald Dahl, dont il partage la morale : quand leurs proches sont bêtes et méchants, les enfants ont le droit de se créer une autre famille, composée de ceux qui les aiment.

Ce qui nous ramène au Raju Chacha du titre. Ce frère de Siddhant, apprend-on au début du film, a quitté la maison familiale à l'âge de 12 ans et n'a plus jamais donné de nouvelles. Or il est la seule personne susceptible de prendre soin des enfants et de les protéger de leurs oncles. Qui est donc Raju Chacha? Et quand va-t-il venir à leur secours ? Sur ces deux points, le scénariste s'est amusé à multiplier les fausses pistes, et à tromper les attentes des spectateurs, pour livrer une histoire qui ne colle pas tout à fait aux schémas habituels. On peut regretter que cette originalité n'empêche pas le film de pomper ci et là des scènes sur d'autres films (le Roi Lion, Indiana Jones).


Raju Chacha est donc un film pour enfants (pas trop jeunes quand même) tout à fait recommandable, malgré quelques longueurs dans la deuxième partie (en fait dès que le film n'est plus centré sur le couple Ajay Devgan-Kajol, cette dernière ne fait alors presque plus que de la figuration, ce qui est quand même bien dommage)

1 commentaire:

yves a dit…

Bonjour A2line,
Raju Chacha... Aïe, moi j'avais eu énormément de mal, je t'avoue!
Bon, mais tu as raison de dire que c'est un film pour les enfants. Je suppose que eux doivent voir ça comme un bon amusement.
J'avais visionné le film pour Kajol, mais j'avoue que j'ai été déçu.
Merci en tout cas pour ta critique!
yves