10.8.08

Top 10 des clips des années 2000

Puisque c'est apparemment la dernière mode (là aussi), et que j'adore faire des classements, voici mes clips préférées, par décade. Une seule règle : pas plus d'une chanson par film. C'est le clip qui est évalué, et non la musique. On commence avec les années 2000, marquées par un certain recul des séquences dansées, à la fois sur le plan quantitatif (chansons abrégées, clips relégués au générique...) et sur le plan de l'originalité.


10. Fiza - Aajaa mahiya
Pour le décors portuaire, pour la photo de Santosh Sivan, pour la simplicité élégante des costumes. Aajaa Mahiya dégage une certaine fraicheur qu'on aurait aimé retrouver dans le reste du film





9. Kaaka Kaaka - Uyirin Uyirae.
D'accord, c'est un des clips les plus bizarres que j'aie jamais vu. Non, je ne sais pas ce qui est passé par la tête de celui qui a conçu les costumes des danseurs (des blessés recouverts de bandages ? vraiment ?). N'empêche que ce clip, situé au tout début du film, montre d'emblée une belle énergie et une certaine mélancolie, qui va imprégner tout le film. Et j'aime beaucoup l'atmosphère onirique qui s'en dégage.




8. Kabhi Khushi Kabhi Gham - Yeh Ladki hay Allah
Parce que Shahrukh et Kajol. Parce que même si Shahrukh n'est pas le meilleur danseur de sa génération, il n'a cependant jamais dansé aussi bien. Parce que Kajol joue vraiment très bien. Parce que le passage où les vêtements de Rahul et d'Anjali s'emmêlent est culte.




7. Sivaji - Athiradee
Cette vidéo prouve deux faits : Rajinikanth a encore la classe ; il est possible de faire une chorégraphie moderne et occidentalisée qui soit quand même fun et originale.




6. Om Shanti Om - Dhoom Taana
Parce que c'est drôle, original, bien fait. Parce que tout le monde a déjà rêvé de rentrer dans un film pour danser avec son actrice/acteur préféré(e). Parce que l'hommage aux films des années 60 et 70 est présent dans les moindres détails. Un clip pour rire, réalisé avec un soin méticuleux. Typique de la réalisatrice Farah Khan. (cliquer sur la vidéo pour accéder à youtube où on peut la voir dans une meilleure qualité)






5. Veer-Zaara- Main Yahaan Hoon
Parce qu'il y a des mouvements de caméra que j'adore (par exemple celui qui nous fait découvrir Zaara assise sur le bord du balcon puis dans la foulée Veer qui arrive dans l'allée), parce que le travail sur les couleurs est remarquable, et que le contraste entre la fête des fiançailles et le duo imaginé par Zaara dynamise bien le clip. Et puis elle a une sacrée imagination, la Zaara ;-).




4. Mohabbatein - Soni Soni

Que serait Bollywood sans la fête de Holi ? Ce clip rassemble les quatre "muhabbate.n" (amours) que le film raconte, avec à chaque fois assez de variations pour que la séquence, particulièrement longue, ne soit pas monotone. Les influences punjabi, l'ampleur de la chorégraphie (les rondes qui tournent dans des sens opposés), le dernier plan sur Shahrukh... J'adore !




3. Kaadhal- Thandatti Karuppayi
Toute la famille et le voisinage fête l'accession à l'âge adulte du personnage de Sandhya. Mais dès la fin de la cérémonie officielle, qui officialise le nouveau statut de la jeune fille désormais prête pour un mariage arrangé , Sandhya danse dans sa chambre sur un rythme beaucoup plus moderne en rêvant de son amour secret. Le réalisme avec lequel est filmée la fête, le jeu si juste de Sandhya font beaucoup pour le charme de ce clip.




2. Devdas - Silsila Yeh Chaahat
Paro s'efforce de protéger la flamme de la lampe qu'elle a allumée pour Devdas. Les costumes, les couleurs, tout en jette plein les yeux, et ce visuel flamboyant est encore justifié : Paro est heureuse du retour de Devdas, et sa joie s'exprime dans cette chorégraphie très soignée et originale.




1. Swades - Dekho Na
Geeta vient de dire à Mohan qu'elle l'aime. S'en suit ce beau duo, très sobre, très émouvant, où tout s'exprime à travers de petites choses, dans la plus pure tradition de Bollywood : regards, mains qui se joignent. Ce qui ne veut pas dire que le résultat soit froid, bien au contraire.
Shahrukh dans son T-shirt blanc, les phares qui font office de projecteurs, Geeta qui affirme son caractère et ne se laisse pas embobiner... J'aime tout dans ce clip.



Dekho Na
envoyé par hungama

5 commentaires:

Juanito a dit…

Sympa tes tops Adeline...j'essairais de faire les miens mais je sens déjà que ce genre d'exercice doit être une vraie torture lol.

A2line a dit…

une vraie torture, oui. J'ai du faire des choix douloureux ;-). Tere Bina de Guru, la version féminine de Kannathil Muthamittal, Chand Sifarish de Fanaa sont ainsi passés à la trappe.

Je suis curieuse de voir tes choix.

juanito a dit…

ouais mais bon tu ne me facilites pas la tâche à mélanger ciné hindi et tamoul lol

Juanito a dit…

je me suis limité au ciné hindi ^^

10/ Laila Majnu - AAJA NACHLE
9/ Badi Mushkil - LAJJA
8/ Dekho Na - FAANA
7/ Maahi Ve - KAL HO NA HO
6/ Aaya Tere Dar Par - VEER ZAARA
5/ Tumse Milke etc. - MAIN HOON NA
4/ Dhoom Taana - OM SHANTI OM
3/ Kahe Chhed Mohe - DEVDAS
2/ Suraj Hua Maddham - K3G
1/ Yeh Joh Desh Hai Tera - SWADES

Ca fait beaucoup de Madhuri et de SRK mais je n'y peux rien, ce sont les clips que j'ai le plus regardé.
Pour le n°1, ce n'est peut-être pas le meilleur techniquement parlant mais ce film m'a bouleversé et la chanson est ma préférée de la décennie.

A2line a dit…

Merci pour ta sélection, Juanito !

Bien, tes choix, il y en a plein que j'aurais voulu pouvoir mettre dans ma liste.

Laila Majnu est une séquence hors norme, forcément inégale vue sa longueur, mais très enthousiasmante.

Musicalement, Aaya tere Dar Par est un de mes qawwalis préférés, et la mise en image est très belles, comme quasiment toutes celles de Veer Zaara (le "quasiment" est pour Tere Liye ).

Tumse Milke aussi a bien failli figurer dans ma sélection.

Je n'avais pas pensé à Yeh Jo Desh Hai Tera, mais c'est vrai que c'est un très beau clip, le surgissement des souvenirs y est dépeint d'une façon très naturelle.

j'attends avec impatience tes choix pour les autres décennies maintenant ;-)